très beau paysage naturel ensoleillé

Réussir son référencement naturel (4)


Lors de mes précédents articles, nous avons fait le tour des éléments importants dans le domaine de l’ergonomie et de la convivialité, nous allons maintenant commencer une série d’articles sur l’aspect technique du référencement naturel.

Les pénalités Google

De nombreux intervenants tentent continuellement de manipuler l’algorithme de pertinence de Google et les résultats de recherche afin de bien positionner artificiellement des sites qui ne devraient pas l’être.

Pour faire face à ce fléau qui va en augmentant depuis 2010 et qui entache la notoriété de Google, ce dernier mis en place d’une part un algorithme beaucoup plus puissant (et le met à jour régulièrement, plus de 500 fois par an) et d’autre part des sanctions envers les sites qui transgressent les règles de bonnes conduites.

Il existe chez google deux types de pénalités : les actions manuelles et les filtres algorithmiques.

1 – Les actions manuelles

 

Le service de Google intitulé le “Search Quality Team”, situé à Dublin pour l’Europe, peut décider de pénaliser une page ou un site en le déclassant dans les résultats de recherche.

Il s’agit toujours d’une décision d’équipe faisant suite à une enquête sérieuse.

Ce service reçoit les plaintes des internautes et les dénonciations, les examine, et si besoin prend les sanctions nécessaires. Aujourd’hui, la grande majorité des cas de sanction manuelle proviennent de liens de faible qualité ou de liens factices qui pointent vers votre site.

Lorsqu’une sanction est prise, votre webmaster reçoit un message dans la search console, avec le motif de la sanction.

Lorsque vous avez résolu le problème, il enverra un message à Google avec une demande de réexamen. Cette dernière devra être justifiée avec précision.

2 – Les filtres algorithmiques

Ce sont des critères de pertinence négatifs entièrement automatisés et intégrés à l’algorithme du moteur de recherche de Google.

La position d’une page dans les résultats naturels dépend de son classement par Google qui attribue à chaque page du Web une note de pertinence.

Cette note de pertinence possède un facteur positif (généré par les algorithmes positifs) et un facteur négatif (généré par les algorithmes négatifs). Ces facteurs dépassent le nombre de 200 dans l’algorithme total de Google.

Beaucoup des ces critères et algorithmes font parti du secret, bien gardé, de Google. Toutefois le géant américain a dévoilé certaines informations.  

Nous ne nous étendrons pas ici sur les algorithmes positifs mais uniquement sur deux algorithmes négatifs, les plus connus : Panda et Penguin.

Panda, né en 2011, va pénaliser un site entier et va lutter contre les pages de faible qualité. C’est à dire des texte écrit ou copié avec des outils automatiques, des pages avec trop peu de texte, des pages sans intérêt qui n’auraient pas dues être indexées, etc.

Quelle parade contre Panda ? Très simple n’indexez que les pages pertinentes et désindexer les autres. Votre webmaster saura le réaliser pour vous.

Comment savoir quelles sont vos pages indexées ? tapez sur Google site:https://monsite.com en indiquant votre nom de domaine.

Penguin, né en 2012, ne pénalise que des pages et non pas des sites entiers comme Panda. Il lutte contre les liens de faible qualité pointant vers ladite page.

Un lien se rapporte en général à un mot dans un texte ou à un bouton. Nous l’appellerons l’origine du lien.

Un lien de faible qualité est celui dont l’origine et la destination ne sont pas en parfaite et complète adéquation.

Si le sujet de l’origine ne ressort pas clairement et explicitement, sans autre effort, dans la destination, alors nous avons affaire à un mauvais lien.

Un autre cas spécialement sanctionné est une origine qui ressemble à un slogan et qui n’est pas écrit en bon français.

Quelle parade contre Penguin ? Commencez par vérifier les liens qui pointent vers votre site. Ensuite, vérifiez la qualité de ces liens et si besoin désavouer ceux qui vous paraissent de mauvaise qualité. Toutefois, pour utiliser cette fonctionnalité, je vous conseille de faire appel à un spécialiste SEO.

Vous l’avez compris, il y a des choses à faire mais aissi des choses à ne surtout pas faire, en vous conformant à ces consignes, votre site a toutes ses chances de se positionner correctement dans les résultats de recherche.

Arriver en première page ? c’est aussi possible, et nous verrons dans les prochains articles comment y parvenir.

Merci de m’avoir lu, n’hésitez pas à commenter ou à poser vos questions.

G. Garnier – responsable développement chez Ironclic